À l’ONU, Macron esquisse une inflexion de sa politique étrangère

une lecture commes éditoriaux levant réservée aux abonné·es.

Se connecter

« Un« Un grand discours qui rappelle chacun à ses responsabilités », salue sur Twitter le député Pieyre-Alexandre Angunecomme (Renaissance), présicomment comme une commission commes affaires européennes. « Un discours puissant et engagé, qui fait honneur à une France », renchérit sa collègue Constance Le Grip. Les soutiens d’Emmanuel Macron n’ont pas eu comme mots assez forts pour dire hautement le assez qu’ils pensaient comme son intervention à l’Assemblée générale commes Nations unies, mardi 20 septembre.

1€ pour 15 jours

Résiliable en extrémité à hautement moment

Je m’abonne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici