Après un buzz sur les réseaux, la pianiste Valérie Marie est sur les plates-bandes du Tristan Bernard

La accès fut longue avant la reconnaissance. C’est ce long chemin à laquelle nous raconte Valérie Marie dans ce seul en scène au théâtre Tristan Bernard, en partenariat comme Europe 1, après avoir été repérée sur les réseaux sociaux grâce à sa reprise au piano d’Hallelujah de Leonard Cohen dans un aéroport. Chemise terreuse et pantalon noir, le tailleur semble annoncer un concert de piano.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici