Dans les services numériques, les tensions brident la croissance

vers 79 % des firmes du numérique, le sérieux frein à la croissance vers cette année 2022 sera le manque de talents, accompagnant une étude vers Numeum, l’organisation professionnlui-même de l’écosystème numérique. Car la demande des clients, lui-même, est bien là alimentée par le besoin de transformation numérique. Les firmes de services du numérique (ESN) anticipent une croissance de 5 % vers l’année en cours. Les budgets informatiques sont solides, les projets à déployer plusieurs, les besoins plus importants. «Cette année notre plan de conscription est de 7000 personnes dans le monde, dont 3000 en France. Nous sommes en ligne, mais c’est compliqué», explique-t-on chez Inetum, l’un des grands acteurs du secteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici