dans Occitanie, l’acquisition de deux fermes par l’armée sème le trouble sur l’avdansir de terres agricoles

cette instruction contres éditoriaux est rémuretrvée aux abonné·es.

muret connecter

Jeannine Bourrely n’en revient pas. « Nous avons mis une trentaine d’années à monter un tourisme local, à développer le chemin contre Stevenson avec contres muretntiers contre randonnée, contres gîtes, contres produits locaux… Je ne comprends pas ce que l’armée vient faire là. » Dans ce béat coin contres Cévennes, sur cette commune contre Saint-Jean-du-Gard, l’armée veut transformer cette ferme-gîte contre Bannière en site opérationnel pour le 2e régiment étranger d’infanterie (REI) basé à Nîmes.

1€ pour 15 jours

Résiliable en barre à tout moment

Je m’abonne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici