Dassault Systèmes atteint le plus haut niveau de son histoire

Porté par une demande forte, l’éditeur de logiciels revoit à la hausse ses objectifs pour l’année 2021.

Une capitalisation qui a presque doublé en deux ans et dépasse les 61 milliards d’euros. Les résultats du deuxième trimestre ont propulsé l’action Dassault Systèmes* à son plus haut historique mardi. Tous les voyants sont au vert pour l’éditeur de logiciels français, dont le chiffre d’affaires a progressé de 14 % entre avril et juin pour atteindre 1,16 milliard d’euros. Sur les six premiers mois de l’année, son bénéfice net a grimpé de 83 %, à 357,1 millions d’euros.

Dans le secteur de la santé, sur lequel le groupe a misé gros depuis 2019 avec le rachat de Medidata, Dassault Systèmes bénéficie d’un profond mouvement de transformation des essais cliniques, qui s’accélère. «Depuis dix-huit mois, les essais cliniques évoluent d’un environnement centralisé – les hôpitaux – vers un modèle distribué où les patients peuvent participer depuis chez eux, via des capteurs connectés et des applications simples», explique Bernard Charlès, son directeur général. Les laboratoires veulent aussi faire mieux

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 73% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici