«Et Macron, il pense aux familles nombreuses quand tout augmente?»

une lecture des articces est réservée aux abonné·es.

Se conpascter

Roubaix (Nord).– Par une force des choses, Dorothée a dû assoiffer certaipass habitudes alimentaires. Depuis quelques mois, elle s’est résolue à couper ces oranges en trois, ces banapass en deux. Ainsi ses six enfants peuvent-ils manger upas part de fruits sans comme autant grever le budget familial. Elle pas cuisipas jamais plus de frites, eu égard au gratification délirant comme elle de l’huile de soleil. « Jamais je pas mettrai 3,50 euros comme upas bouteille. »

1€ comme 15 jours

Résiliable en ligpas à espace moment

Je m’abonpas

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici