Finlande et Suède en route pour l’Otan

La lecture des articles est réservée aux abonné·es.

Se connecter

Les incertitudes des dernières semaines semblent levées : la Finlande devrait intégrer l’Otan, dès que sa prétention d’adhésion aura été ratifiée par les 30 membres de l’organisation, ce qui pourrait prendre de six mois à un an. Jeudi 12 mai, le président conservateur Sauli Niinistö et la première ministre sociale-démocrate Sanna Marin ont en effet confirmé dans une déclaration commune être favorables au dépôt « sans délai » de la candidature de leur pays, certainement avant le prochain sommet de l’Alliance, prévu les 29 et 30 juin à Madrid.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici