« Game of Thrones » s’invite à l’université de Nouvelle-Calédonie

Le 1er festival historique médiéval de l’UNC s’est tenu dimanche et lundi sur le campus de Nouville, à Nouméa. Au programme : des décryptages, des expositions et des mini-conférences inspirés de la série américaine.

Alix Madec (C.C.)

Publié le 26 juillet 2021 à 16h32,

mis à jour le 26 juillet 2021 à 16h44

Au travers de ce festival « Game of ThrUNC », les membres de l’association des étudiants en histoire de l’université, ont effectué, dimanche 25 et lundi 26 juillet, une véritable plongée, avec l’aide du Sci-Fi club, dans les aventures des familles les plus célèbres de la série culte Game of Thrones, telles que Tyrell, Lannister, Baratheon ou Stark.

Objectif : « Déceler les inspirations historiques » au cœur de la saga, précise Vincent Royer, membre de l’association. L’étudiant a travaillé sur le mur de glace, référence à « la grande muraille de Chine ou le mur d’Hadrien en Ecosse, tombés en désuétude ou abandonnés . »

Références historiques 

Maladies de l’époque, spartiates, femmes-viking… Au total, une quinzaine de thématiques ont été développées. L’occasion pour les professeurs de rendre l’apprentissage plus ludique.

Raphaëlle Galinié, élève et membre de l’association, a planché, de son côté, sur la « Banque de Fer ». Elle évoque les similitudes avec les banquiers florentins et italiens. De quoi aider à « comprendre les références historiques » et affûter le regard de ces élèves passionnés, face aux innombrables références à l’histoire, distillées dans bon nombre d’œuvres cinématographiques.

Le reportage radio d’Alix Madec

 

A découvrir également, le reportage télé de Natacha Lassauce-Cognard et Gaël Detcheverry

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici