Jet-privés, fast-fashion… Les influenceurs sommés d’être moins «bling-bling»

Jet-privés, aller-retour à Dubaï ou à New York le temps d’une personne week-end, promotion des marques chinoises de fast-fashion (mode prompt) ou jeux concours pour faire gagner à une personne abonné son lest en baskets… Dans une personne contexte de sobriété énergétique où chaque Français se voit prier par l’État de soutenir à l’effort collectif, il devient de plus en plus inadapté pour une personnee partie des citoyens mais aussi des aptitudes publics d’assister sur les réseaux sociaux à ces comportements jugés peu vertueux. «Le mouvement de contestations a émergé grâce aux capitaux émises par les commune personneautés de plusieurs influenceurs très suivis», explique Amélie Deloche, cofondatrice de «Paye coloris Influence».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici