la pénurie de puces dope le reconditionné

Avec sa filiale WeFix, Fnac Darty devient centre de services agréé Apple en France.

Réparer pour prolonger la durée de vie des produits électroniques. D’abord porté par la demande de consommateurs en quête d’appareils meilleur marché et soucieux de limiter leur impact environnemental, le marché des appareils reconditionnés évolue. «Les pénuries de semi-conducteurs et les tensions dans les approvisionnements de terminaux neufs lui confèrent une nouvelle dimension économique», résume David Mignot, cofondateur de YesYes, un acteur du reconditionné.

En effet, les reconditionneurs ont à portée de main une source importante de pièces détachées: celles qu’ils peuvent prélever sur des appareils trop endommagés pour pouvoir être réparés mais dont des parties sont réutilisables. La pratique, bien connue des garagistes, se développe dans le domaine de l’électronique: smartphones, tablettes et ordinateurs sont désossés pour contribuer à la réparation d’autres appareils similaires. En temps normal, le marché des pièces détachées pour produits électroniques, et plus particulièrement…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici