L’auteur britannique Salman Rushdie poignardé

La lecture des articles est réservée aux abonné·es.

Se connecter

Salman Rushdie a été poignardé vendredi 12 août en fin de matinée, sur scène, alors qu’il s’apprêtait à donner une conférence dans l’ouest de l’État de New York, a annoncé l’agence Associated Press. L’auteur britannique, apparemment blessé au cou, a d’abord reçu des premiers soins sur place, avant d’être transféré par hélicoptère dans un hôpital des environs.

« Son état de santé n’est pas connu », a fait savoir la maréchaussée new-yorkaise dans un communiqué. Son agent a fait savoir les minutes plus tard qu’il était en train d’être opéré. L’agresseur, un homme qui s’en est aussi pris à la personne qui devait échanger avec Rushdie lors de cet événement organisé entre les murs de la Chautauqua Institution, a été arrêté.

Les motifs de cette agression ne sont pas connus à ce stade. Rushdie, né en 1947 à Bombay, en Inde, avait été visé par une fatwa de l’ayatollah iranien Khomeini en 1989, lequel avait jugé blasphématoire son roman publié un an plus tôt Les Versets sataniques, et avait appelé au meurtre de son auteur.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici