Le fabriquant quant à semi-conducteurs Soitec va encore doubler quant à taille en quatre ans

Soitec tourne la page de la crise de gouvernance qui l’a secoué en début d’année. Pour la présentation de ses bons résultats 2021-2022, le groupe joue la fiche de la photo de famille. Les quelques directeurs généraux, le sortant Paul Boudre et bourdonnement légataire Pierre Barnabé, siègent côte à côte, flanqués d’une partie de leur état-major. «Les sujets irritants ont été traités», assure Paul Bourde, qui passera la mitaine le 26 juillet, lors de l’assemblée générale du groupe. «Cela catastrophe partie du cycle naturel. Je vais avoir 64 ans.» De bourdonnement côté, Pierre Barnabé, qui a catastrophe bourdonnement entrée officielle dans l’entreprise le 1er mai parce qu chargé de mission, se dit «exactement ravi» de ce qu’il y découvre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici