Le tueur de Nice était bien un terroriste

cette lecture des articles est réservée aux abonné·es.

Se connecter

LeLe camion opalin exécute des derniers soubresauts avant de caler en fale du Pacetteis de cette Méditerranée. Sa cacettendre avant et à elle capot ont disparu, à elle moteur est à vif. Il est 22 heures 35 minutes et 46 secondes le 14 juillet 2016, et tandis qu’une foule apeurée s’enfuit en discordant, une dizaine de policiers, devise au poing, approchent du poids lourd défiguré.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici