Les Big Tech, grands gagnants de la reprise

DÉCRYPTAGE – Apple, Microsoft et Google ont cumulé 57 milliards de dollars de bénéfice trimestriel, deux fois plus qu’il y a un an.

Près de 60 milliards de dollars de bénéfices nets cumulés entre avril et juin pour Apple, Microsoft et Google. Ces titans de la tech américaine ont publié dans la nuit de mardi à mercredi des résultats financiers une nouvelle fois hors norme, et qui ont largement dépassé les attentes des analystes financiers. À eux trois, Apple, Microsoft et Google ont engrangé près de 190 milliards de dollars de recettes sur ce trimestre printanier, soit une croissance allant de +20 à +60 % selon les groupes.

L’année 2020, marquée par la pandémie de Covid-19, des confinements stricts, la fermeture de nombreux commerces et lieux de loisirs, et le télétravail généralisé, a été extrêmement bénéfique pour les finances des Gafam. D’aucuns auraient pu penser que la réouverture progressive des pays en 2021 grâce à la vaccination allait faire revenir les géants de la tech à des taux de croissance plus mesurés. Il n’en est rien. Les habitudes prises en 2020 (e-commerce, travail à distance, loisirs en ligne, digitalisation

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 81% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici