Les «fans tokens», le nouvel eldorado des clubs de football

Messi sera payé en partie avec ces cryptoactifs qui réinventent la relation entre les supporters et leurs équipes favorites.

Lionel Messi, la nouvelle recrue du Paris Saint-Germain (PSG), s’est vu attribuer au mois d’août une partie de son salaire en «$PSG fan tokens». Une première pour une star d’une telle envergure. Au-delà des traditionnels maillots de football, les supporteurs du monde entier se retrouvent désormais autour de l’application Socios.com, qui commercialise ces fan tokens. Ces jetons numériques aux couleurs des équipes permettent aux férus de sport d’influencer certaines décisions au sein de leur club favori. La plateforme, créée il y a trois ans et demi par Alexandre Dreyfus, cofondateur de Winamax, compte aujourd’hui près de 1 million d’utilisateurs dans le monde.

Le but est simple: acheter des jetons, et les transformer en droit de vote. Par exemple, en février 2020, il était possible de choisir le message brodé sur le brassard du joueur Thiago Silva, ancien capitaine de l’équipe du PSG. Trois options étaient disponibles: «50 ans, 40 trophées, 1 seule passion», «Notre histoire deviendra légende»

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici