Les sapeurs-pompiers et les soignants manifestent contre l’obligation vacci

Des sapeurs-pompiers et des soignants ont manifesté leur opposition à l’obligation vaccinale ce matin (mercredi 15 septembre 2021) devant la CTM et la clinique Saint-Paul à Fort-de-France. En marge de la manifestation, un journaliste de notre rédaction a été violemment agressé.

À compter de ce jour les sapeurs-pompiers comme tout le personnel soignant, sont soumis à l’obligation vaccinale en France. Ils doivent avoir reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19, sous peine de se voir suspendu et de ne pas toucher leur salaire. 

Les pompiers et l’intersyndicale de la santé de Martinique se sont mobilisés ce mercredi 15 septembre 2021. Les manifestants se plaignent des pressions faites sur certains travailleurs pour se faire vacciner, en dépit de l’allongement du délai accordé aux soignants des Antilles.

©P-J. Guitteaud

Une trentaine de sapeurs-pompiers et des soignants se sont rendus ce matin (mercredi 15 septembre 2021) devant la CTM (Collectivité territoriale de Martinique) à Plateau Roy à Cluny (Schoelcher) et devant la clinique Saint-Paul à Fort-de-France. 

Des sapeurs-pompiers du SDIS 972 réunis dès ce matin à 7 h 30 au stade de Dillon avant d’aller manifester. 

©A. Govindin

Les syndicats FO et CGT soutiennent le personnel soignant de la clinique Saint-Paul contre la vaccination obligatoire.

©P-J. Guitteaud

Les sapeurs-pompiers déposent leurs polos professionnels au pied de la CTM (collectivité territoriale de Martinique) en signe de désapprobation.

Les sapeurs pompiers déposent leur blouson et tee shirt devant la CTM

©P.Yves Honoré

Dans le contexte de situation épidémique en Martinique, le ministre de la santé au regard de la pression hospitalière inédite, a annoncé, la possibilité d’adapter la mise en œuvre de l’obligation vaccinale. Le phasage des contrôles sera basé sur les indicateurs de l’épidémie et la tension du système de santé. 1 021 nouveaux cas ont été enregistrés entre le 6 et le 12 septembre selon les chiffres hebdomadaires publiés mardi 14 septembre 2021, par l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Pour la Martinique, plus question de tenir compte du 15 septembre 2021. Un calendrier spécifique adapté à la situation locale sera mis en place très prochainement. La mesure gouvernementale d’une obligation vaccinale concerne les pompiers professionnels et volontaires ainsi que les personnels soignants et administratifs des établissements de santé.   

Toute ma solidarité à Maurice Violton victime d’une agression inacceptable dans le cadre de sa mission que je dénonce fermement @maviolton

— Catherine CONCONNE (@CConconne) September 15, 2021

 

Un journaliste de la rédaction de Martinique la 1ère violemment frappé devant la clinique Saint-Paul

En marge de la manifestation, et toujours dans l’exercice de sa fonction pour Martinique la 1ère, notre collègue Maurice Violton qui couvrait la manifestation ce matin avec Patrick Jean-Guitteaud, a été violemment agressé par un individu qui a été rapidement identifié par la suite. Il a reçu cinq coups de poing au visage. Une plainte sera déposée par notre collègue ainsi que par la direction de France Télévisions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici