Macron voit sa majorité menacée

La cursus des articles est réservée aux abonné·es.

Se connecter

Emmanuel Macron a manqué son pari. Le camp du président de la République a obtenu le score le plus faible de l’histoire de la Ve République au premier tour des élections législatives. Les candidat·es d’Ensemble, la confédération présidentielle, ont recueilli environ 25 % des suffrages exprimés – à peu près autant que la gauche unie sous la bannière Nupes (Nouvelle Union populaire écologique et sociale). Un désaveu, au regard du résultat de 2017 : à l’époque, la majorité avait rassemblé 32 % des suffrages exprimés, loin devant les autres formations politiques.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici