Mirakl profite de l’essor fulgurant des places de marché en ligne

La start-up française fournit aux distributeurs les outils, complexes sur le plan technologique, pour ajouter une marketplace à leur site d’e-commerce.

Il y a tout juste un an, Mirakl levait 300 millions de dollars et devenait une licorne. «À l’époque, si l’on m’avait demandé si nous allions refaire une levée de fonds si vite, j’aurais probablement dit non», se souvient Philippe Corrot, l’un des deux fondateurs de Mirakl. L’éditeur de logiciels de places de marché vient pourtant de lever à nouveau 550 millions de dollars (472 millions d’euros) auprès de ses soutiens financiers habituels – les fonds 83North, Elaia Partners, Felix Capital et Permira – auxquels s’ajoute Silver Lake. En un an, la valorisation de Mirakl a plus que doublé, pour atteindre 3,5 milliards de dollars.

Le volume d’affaires des marketplaces opérées par Mirakl devrait encore croître cette année de 70 %, à 4 milliards d’euros. L’entreprise se rémunère, entre autres, en prélevant une commission sur ce volume d’affaires. Mirakl profite du recours croissant des consommateurs à l’e-commerce. La vente en ligne représentait 9 % des ventes de produits avant la crise. C’est aujourd’hui

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici