Nuit de tensions à Fort-de-France en plein couvre-feu

Des heurts ont opposé forces de l’ordre et plusieurs personnes dans la nuit de samedi 31 juillet au dimanche 1er août 2021 dans la périphérie de Fort-de-France. Les manifestants avaient organisé un vidé sauvage pour dire non au couvre-feu.

Jean-Claude Samyde

Publié le 1 août 2021 à 10h27,

mis à jour le 1 août 2021 à 11h09

La soirée a été agitée dans des quartiers de Fort-de-France. Des poubelles ont été incendiées, des pillages organisés, des voitures incendiées.

Depuis quelques jours déjà, un appel circulait sur les réseaux sociaux. Un groupe d’individus, pour protester contre le renforcement des mesures de restriction, et notamment le couvre-feu, a lancé l’idée d’un défilé le samedi 31 juillet dans la soirée.

Des heurts se sont déroulés lorsque le vidé sauvage est arrivé avenue Maurice Bishop non loin des locaux de la CMA-CGM. Les forces de l’ordre ont fait usage de grenades lacryomogènes pour disperser la foule.

Forft-de-France, nuit de tensions

Des coups de feu ont également été entendus. 

Les pompiers ont été sollicités pour des feux de poubelles à Sainte-Thérèse et à Langellier notamment.

©Martinique la 1ère

Plusieurs commerces ont été incendiés : une pharmacie, le centre de vaccination de Sainte-Thérèse de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et des voitures incendiées…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici