Parler portugais, un atout supplémentaire offert aux entrepreneurs mahorais

Le centre de formation de la CCI, propose une formation en portugais ouvert à tous depuis le 1er avril. L’objectif est d’inciter les entreprises mahoraises à s ouvrir vers la région et notamment au Mozambique, surtout avec l’exploitation du gaz dans la zone.

Zohra Abdou Kaphet

Publié le 12 août 2021 à 15h28,

mis à jour le 12 août 2021 à 15h31

Maîtriser le portugais est un bonus dans son CV. 
Cette indication, une dizaine de mahorais,chef d entreprises pour la plus part , peuvent désormais la mentionner dans leur CV. En effet grâce au centre d’étude des langues, Ils apprennent à parler portugais.
Une formation initiée par la Chambre de commerce et de l’industrie de Mayotte (CCI).

 

Ce sont des formations de 2 mois, avec 2 fois par semaine en présentiel au pôle formation de la CCI à Dembeni et 2 fois à distance.

Aurelio Magalhaes, formateur en portugais à la CCI Mayotte

Cela fait plusieurs années que la CCI incite les entreprises mahoraises à se lancer sur des marchés des pays de la région.

©cci.mayotte.fr

 Mayotte veut être la base-arrière du projet gazier du Mozambique

Cette formation s’inscrit dans le projet de la CCI de faire de Mayotte une base-arrière dans l’exploitation du gaz au Mozambique.  

C’est très important pour la CCI Mayotte de proposer une formation en portugais. On est très fier d’être la première CCI à proposer des cours de portugais.

On a fait toute la conception de ces cours qui seront aussi disponibles au niveau national.

Hélène Pollozec, formatrice en anglais à la CCI Mayotte

A la fin de chaque session une certification  reconnue au niveau européen est remise à chaque participant. Le centre de formation des langues a signé une convention avec le conseil départemental, pour une durée 5 ans pour former les Mahorais en portugais, en anglais et bientôt en kiswahili. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici