Roger Jaffory est mort à l’âge de 78 ans

Roger Jaffory, connu sous le nom de Roger Raziel pour son émission radiophonique « Le monde inconnu » est décédé jeudi 05 Août 2021, à l’âge de 78 ans. Il était expert en matière fiscale, musicien percussionniste, chanteur et animateur.

Daniel Betis

Publié le 6 août 2021 à 06h01

mis à jour le 6 août 2021 à 07h01

Ce retraité partageait sa vie entre l’enseignement et la culture. Né le 30 août 1943 à Fort-de-France, il a fait ses études au Lycée Schoelcher. Il est reçu à l’École nationale des impôts et excelle dans la fiscalité. Musicien, enseignant et animateur radio, .Il est mort le jeudi 5 aout 2021 à Clamart.

Sa rencontre  avec le monde ésotérique

 

Pendant plus de 20 ans, Roger Jaffory, de son nom d’artiste Roger Raziel a dirigé une revue et sa déclinaison en émission radiophonique « Le monde inconnu ».

Il a produit et a animé des émissions pour Radio France et RFO. Il était apprécié parce qu’il mettait à portée de tous, initiés et néophytes, des éléments permettant de comprendre des mécanismes, des dogmes, des mouvements philosophiques …

Il a abordé  dans ses rendez-vous d’antenne, des sujets comme :  la pyramide magnétique, la Franc-Maconnerie, la Rose-Croix, la médecine tibetaine…Il assurait en tant qu’éditeur, la production et la diffusion publique de textes, de livres, et de revues.

Musicien, expert fiscal et enseignant

 

L’homme aux multiples cordes à son arc a commencé par la musique au sein d’une jeune formation « Cachunga ». Au début des années 1960, il a fait le choix de membranophones et d’idiophones (maracas, bongos, et congas) plutôt que celui des instruments à cordes.

Une image forte que bon nombre de musiciens martiniquais gardent de lui tout comme Oscar de Léon, c’est la place de chanteur qu’il occupait avec le « Conjunto Moderna ». Il sévissait avec des talents comme Paulo Rosine, Bib Monville et Mano Césaire.

une grande passion, la musique

©collection privée

Garçon studieux, il est reçu à l’École nationale des impôts. Sa maitrise de la fiscalité, son sens de l’écoute feront de lui un expert à Bercy.

Pour autant, Roger Jaffory n’a jamais délaissé la musique. En fouillant dans les archives, on découvre plusieurs compositions enregistrées sous la direction du maestro guadeloupéen (DCD) Roland Louis. (Pas fait L’estomac », « Sur la plage déserte », « Neg’sirop la », » Bembe Béli Bélger »..

Créateur de l’Académie de biguine en 2008

 

Roger Jaffory a lancé en 2008 , l’académie Antilles-Guyane de la biguine. La 1ère édition solennelle s’est déroulée sous le grand carbet du Parc Aimé Césaire à Fort-de-France.

Plusieurs artistes ont été décorés  dont certains à titre posthume : Henri Guesdon, Fayçal Vainduc, Ernest Léardée, Robert Mavounzy, Pierre Louis, Marius Cultier, Paul Rosine, Léona Gabriel, Eugène Delouche …

Travailleur infatigable, ce retraité des impôts enseignait à la Sorbonne en tant que consultant et expert du contentieux fiscal.

Son épouse Liliane et ses deux filles, Karine et Géraldine, gardent de lui, l’image d’un père affectueux et à l’écoute des autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici