Samsung se pose en chef de file du Smartphone pliant

Le Coréen lance deux nouveaux modèles, les Flip 3 et Fold 3, visant un plus large public.

Le rendez-vous estival de Samsung a un petit goût d’inédit cette année. Point de Galaxy Note mais deux smartphones pliants dévoilés : les Galaxy Z Fold3 et Galaxy Z Flip3, tous duex compatibles 5G. L’un se plie dans le sens de la longueur pour passer du format smartphone à celui de la tablette et l’autre dans le sens de la hauteur, pour un format poudrier. La principale nouveauté vient du prix du Flip3, commercialisé 1059 euros pour 128 Go de stockage et 1109 euros pour 256 Go. C’est 500 euros de moins que la version précédente à son lancement.

En baissant son prix de 30%, Samsung espère bien toucher un plus large public et « démocratiser » les appareils pliants. Certes, la somme à débourser pour pouvoir mettre son téléphone dans sa poche sans forcer reste élevée, mais elle se place au même niveau que celui demandé pour la plupart des smartphones haut de gamme.

Format poudrier

Avec son format poudrier quand il est replié, de nouvelles couleurs, un effort réel réalisé sur la solidité de l’appareil et la qualité de l’affichage, le Flip 3 ne manque pas d’arguments. Certes, la pliure de l’écran reste visible quand l’appareil est ouvert, mais sans être gênante dès lors que des contenus sont affichés. Il est doté d’un petit écran de 1,9 pouce qui permet d’utiliser le téléphone quand il est plié. Cela permet de répondre directement à des notifications avec des messages préenregistrés. Toutefois, pour des réponses plus compliquées, il faut ouvrir le téléphone. Cette nouvelle fonctionnalité a été développée pour « répondre aux attentes des consommateurs », précise Samsung. Plié à 90 degrés, le téléphone peut être posé sur un bureau et être utilisé facilement pour réaliser des visioconférences. L’écran peut se scinder en deux, facilitant le multitâche.

Un grand écran pour le Z Fold 3

Avec le Z Fold 3, Samsung creuse le sillon du grand écran. Déplié, il offre un affichage de 7,6 pouces. Avec une « suite logicielle retravaillée » et la prise en charge du S Pen, le Fold 3 vient directement concurrencer le Note, ce qui explique sans doute l’absence de nouveautés dans cette gamme cette année. Déplié, le Fold 3 offre un écran de 7,6 pouces. Pour la première fois dans un smartphone pliant, Samsung a glissé la caméra frontale sous l’écran. L’absence de pin hole rend encore plus appréciable la taille de l’affichage. Replié, l’appareil offre un écran externe 6,2 pouces. Soucieux d’améliorer la solidité de ses appareils, Samsung a ajouté une surcouche pour rendre l’écran « 80 % plus résistant » que celui des versions précédentes. Le Fold 3 est aussi résistant à l’eau. S’il n’est pas question de plonger avec, il résiste à une brève immersion accidentelle dans de l’eau douce.

Samsung mise aussi sur la durabilité de ses produits, le Flip 3 affiche un indice de réparabilité pour le Flip, de 7,6/10 et de 7,8/10 pour le Fold.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici