Sorare invente un nouveau modèle en mariant sport, jeux et blockchain

La nouvelle pépite de la French Tech vient de lever 680 millions de dollars.

Sorare est un ovni dans le paysage technologique français. Trois ans seulement après sa création, la jeune société est valorisée 4,3 milliards de dollars. Avec un tour de table de 680 millions de dollars, emmené par le géant japonais Softbank et plusieurs fonds prestigieux (Atomico, Bessemer Ventures, Eurazeo…) ainsi que des business angels de renom (les joueurs de foot Antoine Griezmann, Gerard Piqué ou le cofondateur de Reddit Alexis Ohanian), Sorare signe la plus grosse levée de fonds de toute l’histoire de la French Tech.

En mariant trois concepts, Sorare en a inventé un nouveau. La société édite, grâce à la technologie blockchain, des actifs numériques sous licence officielle (appelé aussi «NFT» pour non fungible tokens) qui prennent la forme de cartes de joueurs de football. Certaines peuvent atteindre des centaines de milliers d’euros en fonction de leur rareté et du joueur. Objets de collection pour certains, ces cartes permettent surtout de jouer en ligne à différentes compétitions,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici