Tehtris, une pépite française de la cybersécurité

RÉCIT – Créée par deux anciens de la DGSE, cette jeune société accélère son expansion en signant un accord avec le poids lourd américain Proofpoint pour lutter contre le principal vecteur d’attaques informatiques.

Peu de sociétés dans le monde sont technologiquement en pointe pour aider une entreprise ou une organisation à détecter et à neutraliser des attaques informatiques en temps réel. L’une d’elles est française, elle s’appelle Tehtris. Elle est née en 2010, de la rencontre de deux anciens de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), Éléna Poincet et Laurent Oudot.

Rompus aux techniques d’attaques dans le cyberespace, ils proposent au départ aux grandes entreprises des tests d’intrusion ou des audits de sécurité des systèmes et des réseaux informatiques. Puis ils décident de mettre leur expertise au service du développement d’une solution technologique innovante pour détecter et bloquer le cas échéant des menaces et des attaques avant qu’elles aient le temps de causer des dégâts. L’idée? Étudier avec l’aide de plusieurs briques technologiques, dont l’intelligence artificielle, tous les flux et comportements dans l’espace cyber d’une entreprise, afin de détecter les signaux faibles

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici