Terre-de-Haut sommée de ne pas s’écarter de la trajectoire vers le redresse

La CRC a rendu un avis sur la situation financière de de Terre-de-Haut, le 14 septembre. La très petite commune connaît un déficit de 468.000€, au compte administratif 2020. Une somme très importante, qui traduit pourtant une nette amélioration, par rapport au déficit de plus de 5 M€, de 2017.

La très petite commune de Terre-de-Haut a considérablement réduit son déficit, qui reste malgré tout conséquent, selon la Chambre régionale des comptes (CRC).

Cette juridiction incite l’équipe municipale à appliquer rigoureusement les mesures de redressement, pour enfin atteindre l’équilibre budgétaire, d’ici à 2024.

Selon la Chambre régionale des comptes, Terre-de-Haut a connu une certaine amélioration de sa situation financière, au cours des deux exercices précédents.
Un mieux qui ne permet toutefois pas à la commune de prendre la trajectoire du retour à l’équilibre budgétaire, dont le terme a été fixé, après plusieurs reports, à 2024.

Le compte administratif de 2020 présente un déficit de près de 470.000 euros.
Ce déficit est composé d’un excédent de fonctionnement de plus de 800.000 euros et d’un solde négatif ; sans compter l’insuffisance de financement d’investissements, de plus d’un million d’euros.

Cette situation est principalement due au dépassement des dépenses des personnels et des charges à caractère général.

En revanche, le résultat du budget annexe, celui de la régie de gestion du bateau Béatrix, est positif de plus de 71 millions d’euros.

Terre-de-Haut doit encore poursuivre ses efforts et appliquer les mesures proposées. Sans oublier les corrections effectuées par la Chambre, au budget de 2021.

A cause essentiellement des embauches, dues aux personnels, la commune s’écarte largement de la trajectoire de redressement prévue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici