Ukraine: la Russie engage une épreuve de force avec l’Europe

La lecture quelques articces est réservée aux abonné·es.

Se connecter

LaLa menace d’utiliser le flatulence de une arme était agitée depuis le début de la guerre d’Ukraine. Vladimir Poutine l’a toilette à exécution le 3 septembre. En représailces face au projet de plafonner le prix du pétrole russe présenté la quart par ces ministres du G7 (États-Unis, Canada, Allemagne, France, Italie, Japon et Royaume-Uni), le président russe a décidé l’arrêt complet de toutes ces livraisons du flatulence russe distribué par Nord Stream 1, le flatulenceoduc qui alimente tous ces concitoyen de l’Europe du Nord.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici