Un dernier au revoir à Jean-Philippe Fordant celui qui fut un modèle dans l

La famille et les proches de Jean-Philippe Fordant, ont assisté, samedi 18 septembre 2021, aux obsèques de l’ancien champion de boxe thaïlandaise en l’église Saint-Christophe à Fort-de-France. Jean-Philippe Fordant a été retrouvé mort, mardi 31 août  à Volga Plage, atteint d’une balle dans la tête.

Tout le quartier de Volga plage s’est souvenu et a rendu un hommage à Jean-Philippe Fordant ce samedi (18 septembre) à 10 heures.

L’église Saint-Christophe était trop petite pour accueillir sa famille, ses proches, ses collègues de travail, ses amis mais aussi les habitants et anonymes du quater de Volga-plage (périphérie de Fort-de-France).

Les jeunes qui le côtoyait sont touchés par sa mort. Vêtus de tee-shirt blanc floqué de la photo de jean-Philippe Fordant ils se sont rassemblées pour rendre hommage un homme dont le travail et l’investissement étaient respectés.  Cet ancien sportif de haut niveau était apprécié.  

Doué pour le kick-boxing, il était devenu le premier champion de France en 1997. Puis s’est consacré à une de ses passions : les plantes et les arbres. Il avait transformé en verger un terrain du quartier de Volga-Plage et conseillait bon nombre de jeunes sur les bienfaits de la nature.

Après la cérémonie, quelques minutes de recueillement ont été observées devant le domicile du champion. Puis le cortège a effectué un tour du quartier de Volga plage. En tête du défilé tous ses amis motards précédaient le corbillard.. En fin de matinée Jean-Philippe Fordant a été inhumé au cimetière de la Joyau à Fort-de-France.

Images arrivée la Joyau (Jean-Philppe Fordant

L’ancien champion de boxe avait été retrouvé le 31 août atteint d’une balle dans la tête, dans la ferme agricole pédagogique qu’il dirigeait. Une querelle de voisinage serait à l’origine de ce drame. L’auteur du coup de feu mortel, identifié, est en fuite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici