un homme victime d’une violente agression alors qu’il rentrait du t

Un homme de 61 ans a été victime d’une violente agression samedi 16 avril, au niveau de la bretelle de Tipaerui. Il a accepté de témoigner à visage découvert.

MG / GT

Publié le 19 avril 2022 à 10h48,

mis à jour le 19 avril 2022 à 11h15

En rentrant du travail samedi soir, Joseph Teriihaue dit Jo, âgé de 61 ans, a été pris à partie par une groupe de jeunes à vélo. Selon son témoignage, Joseph marchait tranquillement, comme à son habitude, lorsqu’il voit surgir une trentaine d’adolescents. Il est entre minuit et 1 heure du matin au moment des faits. 

S’ensuit un déchaînement de violences, au niveau du rond-point et de la bretelle de Tipaerui. Un des membres de la « bande » lui aurait asséné un coup très brutal à l’arrière de la tête, qu’il n’aurait pas vu venir. À ce moment-là, Joseph se retrouve à terre, blessé au niveau de l’œil gauche, l’arcade ouverte. En 30 ans, « ça ne m’est jamais arrivé. » Selon lui, les jeunes convoitaient son téléphone et l’effet de groupe aurait poussé son agresseur à la violence.

Les agents de la police municipale tentent de rassurer : « à l’heure actuelle, ce sont des cas qui restent relativement isolés, en tout cas sur Faa’a. Mais c’est un cas qui interpelle. Tous les pouvoirs publics sont sur le coup pour identifier les auteurs de l’agression et éviter que cela ne prenne de l’ampleur. » 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici