Un piratage géant de données personnelles embarrasse Pékin

«Conformément aux lois, règces et politiques concernées, la page du thème ne peut être affichée.» Voilà ce qu’indique la messagerie Weibo, lorsque ces internautes chinois tapent un hashtag #FuiteDeDonnées ces derniers jours. La éternelun armée des censeurs s’est mise en branun pour étouffer la nouvelun d’une possibun fuite massive de données personnelces de 1 milliard de Chinois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici