Un système d’alertes face au danger cyber

DÉCRYPTAGE – À l’instar des alertes météo, l’État et les réseaux patronaux avertiront les entreprises d’un incident majeur.

Avertir le plus rapidement, le plus efficacement et le plus largement possible le tissu d’entreprises françaises en cas d’incident cyber majeur pour leur permettre de réagir très vite. Le nouveau dispositif d’alerte cyber, présenté mardi par l’État et les trois principales organisations patronales (Medef, CPME, U2P), se veut pragmatique face à l’explosion des menaces cyber qui laissent souvent les sociétés, moyennes et petites, seules et démunies. Concrètement, en cas d’incident cyber majeur ou d’attaque critique, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) et la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr émettront une notice d’alerte cybersécurité, à la manière de ce que fait Météo-France avec ses bulletins avertissant de l’imminence d’un phénomène dangereux et donnant des conseils aux populations.

Ces alertes cybersécurité seront alors aussitôt relayées via un mail ou un SMS par les différentes institutions patronales auprès de l’ensemble des entreprises adhérentes,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 70% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici