Une application lancée pour lutter contre l’insalubrité dans les logements

La Confédération nationale du logement lance son application pour permettre à un locataire de déclarer l’insalubrité ou l’indécence de son habitation depuis son smartphone. Une application gratuite qui devrait engendrer une hausse des déclarations.

Elle est présentée comme « une révolution » dans l’histoire du logement locatif à la Réunion. La Confédération nationale du logement (CNL) lance son application pour permettre au locataire de déclarer l’insalubrité ou l’indécence de son logement depuis son smartphone.

« C’est tout simplement l’accès au droit. Ca permet également à des milliers de Réunionnais qui vivent dans des logements indignes de faire leur déclaration », explique Erik Fontaine, administrateur de la CNL.

L’application est gratuite et devrait engendrer une hausse des déclarations, estime-t-il. A ce jour, la CNL en enregistre 70 par mois, et elles concernent essentiellement des logement sociaux. Infiltration, moisissures, problèmes électriques ? En dix minutes, le locataire est en mesure de monter son dossier. Il fallait avant trois heures de visite pour le faire.

C’est donc un gain de temps pour le locataire concerné et la CNL. « Cette déclaration arrive à la CNL qui fait une ultime vérification avant de la transmettre soit à l’ARS, soit à la CAF », précise Erik Fontaine.

C’est la Confédération nationale du logement qui est à l’origine de la création de cette application « anti insalubrité »

©Delphine Gérard

L’application est téléchargeable depuis le site internet de la Confédération nationale du logement et est aussi disponible directement sur vos smartphones depuis les plateformes de téléchargement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici