Zoom plonge en Bourse avec la fin attendue des confinements

La star de la visioconférence réalise un trimestre record mais sa croissance décélère fortement.

L’américain Zoom achève un trimestre paradoxal. Avec 1 milliard de dollars de chiffre d’affaires engrangé entre mai et juillet, la star de la visioconférence réalise sa meilleure performance et passe un cap hautement symbolique. Mais les analystes n’ont pas manqué de remarquer que la croissance du groupe, qui a atteint des sommets avec la crise du Covid-19, est en train de marquer le pas. Comparé à l’été 2020, les recettes du groupe ont bondi de 55 %, ce qui est loin d’être déshonorant mais éloigné des + 355 % de l’exercice précédent.

En revanche, si l’on examine les taux de croissance des derniers trimestres, elles se réduisent comme peau de chagrin ; seulement 8 % entre la fin de l’année 2020 et le premier trimestre 2021 et 4,5 % entre mars et juin 2021. Pis, selon les prévisions du groupe, le chiffre d’affaires pour la période août-octobre devrait être identique à celui du trimestre écoulé. Ce coup de frein a été fraîchement accueilli à Wall Street, où l’action de Zoom a chuté de 16 %

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 70% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici