Zoom rattrapé par ses liens présumés avec la Chine

Son rachat pour 15 milliards de dollars de Five9 est examiné par les autorités américaines.

Le géant des visioconférences Zoom va-t-il devoir renoncer à acquérir le spécialiste du service client Five9? Cette méga-acquisition à 15 milliards de dollars, annoncée en juillet 2021, qui doit être approuvée par les actionnaires de Five9, est actuellement scrutée par les autorités américaines. Le Wall Street Journal a révélé que le Comité de vérification des investissements étrangers dans le secteur des télécoms, auparavant connu sous le surnom de «Team Telecom», s’était saisi du dossier à la demande du département de la Justice.

«Le département de la Justice demande au Comité de vérifier si cette acquisition (de Five9) pose un risque pour la sécurité nationale ou pour les intérêts des États-Unis», indique une lettre envoyée le 27 août à la Federal Communications Commission (FCC), le régulateur des télécoms. S’il ne l’écrit pas explicitement, le département de la Justice s’inquiète des liens supposés de Zoom avec la Chine. Son fondateur, Eric Yuan, a grandi dans ce pays et a émigré aux

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici